Séances épilation laser

Combien de séances d’épilation laser faut-il ?

Le nombre de séances peut varier d’une personne à l’autre pour la même zone concernée.

Selon les données acquises de la science et l’expérience tirée des études cliniques, le nombre exact de séances ne peut être prévu avec exactitude car les réponses varient selon les individus.

Il faut envisager une moyenne de 4 à 6 séances d’épilation laser afin d’avoir un résultat supérieur à 90 % chez une personne brune au niveau des zones non hormono dépendantes comme le maillot, les aisselles et demie jambe.

Le nombre de séances peut augmenter chez des personnes non brunes (châtain claire, châtain foncée, blonde) et au niveau des zones hormono dépendantes comme le menton, cuisses et dos.

Plusieurs éléments sont à prendre en considération comme l’âge, le sexe , la couleur de peau , la couleur des poils, la zone à traiter, l’épaisseur des poils, la profondeur des racines et votre statut hormonal. Dans moins de 5 pour cent de cas, le nombre de séances peut être supérieure au nombre de séances prévu par le médecin sans aucune explication précise (l’expérience tirée des études cliniques).

Le résultat dépend de la dose utilisée à chaque tir laser. De toute évidence,le nombre de séance ne dépend pas du médecin ou du laser mais de vos poils. Si vos poils sont réceptifs au laser  il vous faudra moins de  séance  mais si vos poils sont  moins réceptifs au faisceau laser vous aurez  surement besoin de plus de séances.

Les différents facteurs qui influencent le nombre de séances :

Facteurs de résistance

Les facteurs de résistances à l’épilation laser sont :

Règles tardives ou irrégulières, troubles de la fertilité, prise de pilules à effet androgéniques, perte de cheveux, prise au long cours de corticoïdes ou anabolisants, acné tardive et/ou rebelle, hyperpilosité congénitale ou ethnique, forte prise de poids, poils roux, peau foncée, duvets

La Couleur des Poils

L’efficacité du laser dépend de la charge en mélanine au niveau des poils.

  • Plus les poils sont foncés (bruns) plus les résultats sont rapides.
  • Plus les poils sont clairs (châtain) moins les résultats sont rapide.
  • Dans le traitement des poils blonds, roux et des duvets, les résultats sont difficiles à prévoir. L’épilation laser est inefficace sur les poils bancs et les vrais poils roux

L’épaisseur des Poils

  • Plus les polis sont épais pus les résultats sont rapides : ex aisselles, maillots et jambes
  • Plus les poils sont  fins, moins les résultats sont rapides : ex duvets et poils fins du visage

A noter que lors du traitement de poils fins et clairs une stimulation (apparition de poils plus gros et foncés) est probable. Ces poils pourront être éliminés, mais le traitement sera plus long

Les zones à traiter

Les zones hormonales (visage, dos, ventre, cuisses …) seront plus longues à traiter. Les zones non hormonales (jambes, avant-bras, maillot, aisselles) nécessiteront moins de séances

L’Age et le Sexe

Chez la Femme

  • Après 35 ans, les séances sont souvent moins nombreuses,
  • De 13 à 18 ans, les séances sont toujours plus nombreuses,
  • De 18 à 25 ans, les prévisions sont imprécises

Chez l’Homme

  • Après 45 ans, les séances sont souvent moins nombreuses,
  • Avant 25 ans, elles sont toujours plus nombreuses

La Couleur de la Peau

  • Une Peau blanche : constitue les conditions idéales pour l’épilation définitive au laser
  • Une peau mate : devra être traitée avec une dose d’énergie moindre puisque la peau va absorber
    une partie de la lumière laser et la transformer en chaleur. Le nombre de séance peut être pus élevé.
  • Une peau bronzée ne sera pas traitée, il faut attendre la disparition du bronzage pour éviter les risques de brûlures superficielles. Le soleil, UV, auto-bronzant, activateurs de bronzage sont proscrits durant toute la durée du traitement.